Compte rendu de la réunion du 18 février 2011

Étaient présents : Pascale, Patricia, Helena, Nora et Lenita.

  • Journée d’Etudes (Janvier 2012)

Ceux qui sont prêts à faire une communication ? Chercheurs du groupe en France, chercheurs du groupe outre-mer ? Inviter d’autres chercheurs en France/ailleurs ? La priorité est donnée à tous les chercheurs du groupe qui sont alors vivement invités à nous proposer des communications. Nous devons, bien évidement, inviter aussi d’autres chercheurs extérieurs au groupe. Les membres du groupe habitant outre-mer doivent se préparer à payer le déplacement car pour l’instant nous n’avons pas d’argent pour les frais de voyage et de logement. En espérant que cela viendra…

Définir la thématique centrale de la journée d’études. Pour l’heure, nous avons retenu le titre « Frontières Identitaires » et la suggestion de Patricia pour le sous-titre « discriminations, mobilités, lieux ». Mais, nous nous sommes mis d’accord pour que ce titre soit retouché en fonction des communications et autres suggestions.

Organisatrices : Pascale et Lenita

Comité Scientifique : Jean Hebrard (à confirmer), Patricia Sampaio (confirmé), Pascale Gruson (confirmé), Joao Pacheco de Oliveira (à confirmer), Henrique Nardi (confirmé)

  • Séminaire du groupe pour la rentrée 2011

Nous envisageons un séminaire de 2 heures (à discuter) et mensuel

Titre du Séminaire (?) Pas encore décidé

Niveau requis : Tous les niveaux

Nous allons préparer le résumé de la thématique du séminaire et puis passer par le processus administratif de l’EHESS au mois d’avril. Cela devait être élaboré évidement à partir du projet de recherche en construction.

  • Notre website on line

Texte de présentation du groupe, travail graphique et mise en page, style, couleurs, logo, agenda d’activités, bibliothèque des travaux des chercheurs membres du groupe, mais aussi un espace avec d’autres articles et d’autres publications pertinentes à notre projet de recherche. Il y a-t-il un dispositif de sécurité pour que le groupe puisse discuter on line en sécurité ?

Equipe Responsable : Helena, Zubeida (?) Helena a confirmé son engagement et elle doit nous apporter plus d’informations. Elle nous a proposé de penser à un blog – blogspot – qui est d’ailleurs gratuit. Nous nous devons donc d’essayer de nous concentrer à chercher le meilleur site/blog pour notre groupe.

  • Partenaire scientifique/autres :

Le CRAN : Lenita doit contacter Pap Ndiaye. Helena nous a alertés sur le fait que le CRAN est une association et serait peut-être mal placé dans le rôle de partenaire scientifique. Malgré cet avis judicieux, je propose d’établir le contact pour en savoir plus.

La revue Diasporiques – Lenita doit contacter Philippe Lazar

Ulrike = les associations antillaises/françaises, autres ?

Zubeida = les associations Kurdes/Iraquiennes ?

Lenita/Helena = L’Ambassade/Consulat du Brésil/ autres ?

Henrique/Joao Pacheco = CNPq, Museu Nacional, Université du RGS, Fundaçao Palmares. ?

Oscar = Université de Colombie/associations noires/autres en Colombie ?

Pascale = Les associations françaises, les centres de recherche/autres ?

Angela = Université de Manchester/ONGs britanniques/autres ?

Byasdeb = Université/associations en India/autres ?

Cynthia Tolentino = Les associations américaines ?  (Cynthia devait peut-être nous joindre…)

Nora = Les associations maghrébines/autres ?

  • « Charte de Principes Ethiques »

En chantier … « Le respect de l’autre, l’empathie, l’écoute » …

Equipe Responsable : Tous !! On doit la mettre dans notre website pour la construire avec la participation de tous…

Nous avons terminé la séance du 18 février avec un très bon exposé de Patricia Sampaio sur le livre d’Axel Honneth : « La société du mépris ».

Pour cette même séance, nous nous proposons d’inviter un intervenant extérieur dans le sens d’approfondir la discussion sur le parcours de l’Ecole de Francfort. Ensuite Nora Bouaouina nous parlera brièvement du quartier huppé d’Alger : le quartier d’Hydra. Ces communications doivent nous aider à réfléchir sur le lien entre la théorie critique de l’Ecole de Francfort, les travaux empiriques exposés par Nora, et la pertinence des travaux d’Axel Honneth à l’heure actuelle.

Nous allons prochainement mettre online une copie du chapitre 7 du livre d’Axel Honneth : « Invisibilité : sur l’épistémologie de la « reconnaissance ».

Lenita Perrier


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
lperrier (1 mai 2011). Compte rendu de la réunion du 18 février 2011. Frontières identitaires et Représentations de l'altérité (FIRA). Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ovte