Oscar Quintero, le 4 mars 2013 : Séminaire du CEAf / Groupe FIRA

Séance Exceptionnelle

 Lundi 4 mars 2013 de 10h à 12h, salle 4, 105 Bd Raspail – 75006 Paris 

Oscar Quintero nous présentera sa thèse intitulée :

Racisme et discrimination à l’université. Lectures croisées des sociétés française et colombienne à partir de l’expérience vécue des étudiants noirs à Paris et Bogota.

Résumé

L’étude sociologique des inégalités sociales dans l’enseignement supérieur a été principalement développée à partir de catégories classiques comme celle de « classe sociale ». L’étude de l’enseignement supérieur à partir d’une approche « ethno-raciale » est toujours inédite, en France comme en Colombie. Le propos de cette thèse est d’étudier les discriminations raciales et le racisme dans l’enseignement supérieur, ainsi que leur influence sur la (re)production des inégalités sociales et éducatives qui affectent les minorités racialisées dans les deux pays. Il s’agit d’une enquête sociologique qualitative, avec une approche comparative entre deux sociétés différentes, en France et en Colombie, à partir de l’étude du vécu d’étudiant.e.s noirs, hommes et femmes, à Paris et à Bogota. La thèse cherche à identifier les processus de discrimination systémique auxquels doivent faire face les étudiant.e.s noir.e.s, comment le racisme quotidien se manifeste dans les universités françaises et colombiennes, comment les expériences de discrimination raciale sont vécues et appropriées par les étudiant.e.s interviewé.e.s, et comment elles influent sur leurs trajectoires éducatives et sociales. Enfin, les différences ou similitudes identifiables entre la France et la Colombie constituent un autre enjeu majeur de la thèse.

Mots clefs : racisme, discrimination raciale, enseignement supérieur, Colombie, France, étudiants noirs, expérience vécue.

Oscar Quintero / Soutenance de Thèse : 28 février 2013 / Université Rennes 2

OSCAR QUINTERO
Soutiendra jeudi 28 février 2013 à partir de 14h30, Université Rennes 2 – Salle des thèses – La Présidence, une thèse de Doctorat en Sociologie, réalisée dans l’UMR ESO avec le soutien de l’IRD et de l’URMIS, intitulée :
Racisme et discrimination à l’université. Lectures croisées des sociétés française et colombienne à partir de l’expérience vécue des étudiants noirs à Paris et Bogota.
 
En présence d’un jury constitué de :
Vincent GOUESET, Professeur à l’Université Rennes 2, UMR ESO, Co-Directeur
Elisabeth CUNIN, Chargée de recherche, IRD, URMIS, Co-Directrice
Luz Gabriela ARANGO, Professeure à la Universidad Nacional de Colombia, Escuela de Estudios de Género, Rapporteure
Christian RINAUDO, Maître de Conférences HDR, Université de Nice-Sophia Antipolis,URMIS, Rapporteur
Agnès VAN ZANTEN, Directrice de recherche, Observatoire Sociologique du Changement, IEP de Paris – CNRS, Examinatrice
La soutenance est publique. Vous êtes cordialement invité.e.s à y assister
Résumé
L’étude sociologique des inégalités sociales dans l’enseignement supérieur a été principalement développée à partir de catégories classiques comme celle de « classe sociale ». L’étude de l’enseignement supérieur à partir d’une approche « ethno-raciale » est toujours inédite, en France comme en Colombie. Le propos de cette thèse est d’étudier les discriminations raciales et le racisme dans l’enseignement supérieur, ainsi que leur influence sur la (re)production des inégalités sociales et éducatives qui affectent les minorités racialisées dans les deux pays. Il s’agit d’une enquête sociologique qualitative, avec une approche comparative entre deux sociétés différentes, en France et en Colombie, à partir de l’étude du vécu d’étudiant.e.s noirs, hommes et femmes, à Paris et à Bogota. La thèse cherche à identifier les processus de discrimination systémique auxquels doivent faire face les étudiant.e.s noir.e.s, comment le racisme quotidien se manifeste dans les universités françaises et colombiennes, comment les expériences de discrimination raciale sont vécues et appropriées par les étudiant.e.s interviewé.e.s, et comment elles influent sur leurs trajectoires éducatives et sociales. Enfin, les différences ou similitudes identifiables entre la France et la Colombie constituent un autre enjeu majeur de la thèse.
Mots clefs : racisme, discrimination raciale, enseignement supérieur, Colombie, France, étudiants noirs, expérience vécue.
Abstract – Racism and Discrimination in University. Cross Readings of French and Colombian Societies From the Experience of Black Students in Paris and Bogota
The sociological study of inequalities in higher education has been mainly developed from traditional categories such as « social class. » The analysis of higher education from an « ethno-racial » standpoint has been emerging as much in France as in Colombia. For that reason, the purpose of this thesis is to research racial discrimination and racism in higher education in order to identify how they influence the re-production of educational and social inequalities that affect racialized minorities in both countries.
This is a qualitative sociological research, with a comparative approach between two contrasting societies like France and Colombia, from the analysis of the experience of black college students, men and women, in Paris and Bogota. It aims to identify the processes of systemic discrimination students must face, how everyday racism manifests in French and Colombian universities, how interviewed students live and cope with the experiences of racial discrimination, how these experiences impact their educational and social trajectories, and what similarities or differences can be identified between France and Colombia.
Key words: racism, racial discrimination, higher education, Colombia, France, black students, lived experience.
Resumen – Racismo y discriminación en la universidad. Lecturas cruzadas de las sociedades francesa y colombiana a partir de la experiencia vivida por estudiantes negros en París y Bogotá
El estudio sociológico de las desigualdades en la educación superior se ha desarrollado principalmente a partir de categorías clásicas como  “clase social”. Tanto en Francia como en Colombia, el desarrollo de análisis sobre la educación superior desde una perspectiva “étnico-racial” ha sido hasta ahora bastante incipiente. De acuerdo con esto, el propósito de la presente tesis es investigar sobre las discriminaciones raciales y el racismo en la educación superior y cómo influyen en la re-producción de las desigualdades educativas y sociales que afectan a las distintas minorías racializadas de los dos países.
Se trata de un estudio sociológico de tipo cualitativo, con un enfoque comparativo entre dos sociedades contrastantes como Francia y Colombia, a partir del estudio de la experiencia vivida por estudiantes universitarios negros, hombres y mujeres, en París y Bogotá. Se propone identificar cuáles son los procesos de discriminación sistémica a los cuales se deben enfrentar los estudiantes, cómo se manifiesta el racismo cotidiano en las universidades francesas y colombianas, cómo son vividas y asimiladas las experiencias de discriminación racial por los estudiantes entrevistados, y cómo influyen estas en sus trayectorias educativas y sociales. En últimas, qué similitudes o diferencias se logran identificar entre Francia y Colombia.
Palabras clave: racismo, discriminación racial, educación superior, Colombia, Francia, estudiantes negros, experiencia vivida.

CR réunion du 29.1.13

CR de la réunion du Groupe FIRA, 29/01/13 (activités du groupe de juin 2012 à janvier 2013)

Étaient présents : Pascale, Marion, Henrique, Lenita et Ulrike.

 

Colloque « Frontières affirmées, frontières contestées » – 3 et 4 juin 2013 :

Nous avons d’abord fait un point sur l’organisation et le déroulement de notre Colloque du 3-4 juin 2013. Nous souhaitions confier l’ouverture du Colloque à Jean-Paul Colleyn, ce que ce dernier a eu la gentillesse d’accepter lors de la réunion qui a eu lieu le même jour avec M. Colleyn, Ulrike, Henrique et Lenita.

Les chercheurs invités à discuter les interventions sont, à ce jour : Nancy Green (confirmé), Eric Fassin (à confirmer), Pap Ndiaye (confirmé), Michael Banton (confirmé), Bernard Formoso, (à confirmer), Rémy Bazenquissa-Ganga (à confirmer). Il paraît raisonnable de n’avoir qu’un discutant par intervention afin de laisser une large place au débat général. Mais cela peut encore être discuté.

Nous avons aussitôt commencé à réfléchir aux regroupements thématiques des propositions. Henrique en a suggéré trois : (a) une thématique frontalière (géographique mais aussi symbolique) ; (b) une thématique se rapportant aux questions de genre et de sexualité ; (c) une thématique se référant à des questions théoriques et épistémologiques. L’appel à propositions sera clos le 17 février prochain. Une réunion avec Pascale et Henrique est  prévue avant le départ d’Henrique afin de faire un premier choix parmi les propositions, celles qui seront retenues étant envoyées ensuite à Hamid, Angela et João Pacheco.

Les chercheurs membres du groupe conviés à présenter une communication sont : Ulrike (à confirmer), Marion (confirmé) et Henrique (confirmé). Oscar, qui soutiendra sa thèse le 28 février à l’Université de Rennes, pourrait peut-être présenter une communication ou nous présenter sa thèse dans une séance exceptionnelle dans le cadre du Groupe FIRA, début mars (à confirmer). Ceux et celles qui ont présenté une communication lors de la Journée d’étude de 2012 sont alors conviés à participer à l’organisation générale du Colloque 2013.

Notre Colloque se déroulera le premier jour de 9h à 18h et le deuxième jour de 13h à 18/19h. Cette répartition devrait permettre le déroulement des journées selon un budget raisonnable.

Collection FIRA (HAL-SHS) Hyper Article en Ligne :

Nous sommes heureux de vous informer que notre Collection FIRA – avec les Actes de Colloque de notre Journée d’étude de janvier 2012 – a été mise en ligne au mois d’octobre 2012 (http://halshs.archives-ouvertes.fr/FIRA/fr/). Six articles sont déjà disponibles. Nous allons mettre en ligne prochainement l’Introduction de Pascale et d’Henrique et une Préface de Pap Ndiaye. Il nous manque aussi la construction de la page de présentation ainsi qu’un ou deux résumés d’articles déjà publiés sur d’autres supports.

Le Groupe FIRA remercie vivement Marie-Christine Vouloir qui nous a aidé à la mise en forme de la feuille de style des articles et, au-delà, a accepté de faire une lecture attentive de certains articles. Nous remercions également Jacqueline Nivard de nous avoir aidé à construire la page website et le bandeau de la Collection FIRA, ainsi que l’équipe HAL-SHS pour leur patience et pour le travail efficace et important fourni avant et au cours des dépôts des articles.

Nous voulons également remercier le travail accompli des auteurs des articles ainsi que leur  patience et coopération. Nous nous excusons pour d’éventuelles erreurs qui n’auraient pas été décelées. Un comité de lecture crée, dans un premier temps, avec Ulrike, Marion, Pascale, Henrique et Lenita doit nous aider à profiter d’une meilleure qualité d’édition pour nos prochaines publications. D’autres membres du groupe ou encore d’autres chercheurs extérieurs au groupe (susceptibles de nous rejoindre) y seront conviés.

Le website de  notre Collection FIRA (HAL SHS) est un nouvel outil scientifique encore à être exploité par les membres du Groupe. Nous devons réfléchir aux nouvelles possibilités de publications pour les membres du groupe mais aussi à y associer d’autres publications/articles utiles à nos travaux – une sorte de bibliothèque thématique.

Blog :

Nous avons repris la discussion au sujet de la participation des membres du groupe à notre blog. Les liens des articles en ligne, des annonces ou encore d’autres expressions relevant de la recherche scientifique sont fortement souhaités. Un contact individuel avec les membres du groupe afin de les informer et faire le point sur les possibilités du blog sera prochainement engagé.

Dans un premier temps, nous avons ouvert une colonne du coté droit du blog afin d’y publier les activités des membres du groupe/d’autres chercheurs. Nous devons y diffuser au moins un article en ligne de chaque membre : soit un article récemment publié ailleurs soit une communication/rapport de recherche, etc.

Chaque membre aura également un login et un mot de passe afin de pouvoir déposer ses textes ou ses billets. Nous avons aussi décidé que les commentaires resteraient fermés dû au fait que la priorité doit être la visibilité des travaux scientifiques. Mais cela pourrait être réévalué au fur et à mesure de l’évolution et de la participation des membres. Tous les membres du groupe sont également conviés à réfléchir et à contribuer à construire la liste des liens pertinents à la thématique du Groupe (cf. côté droit de la page principale du blog).

Le Portail OpenEdition (Revue.org, Calenda et les carnets Hypothèses.org) est de plus en plus reconnu comme outil et réseau scientifique. Il est souhaitable que notre carnet de recherche soit utilisé de façon régulière par les membres du groupe. Pour plus d’information voire les liens internet sur les possibilités et les propositions du portail OpenEdition et du carnet Hypothèses.org  (http://www.openedition.org/)

Projet de Recherche :

À la suite de notre Colloque 2013 nous allons revoir/élargir l’argumentaire de notre projet de recherche. Tous les membres du groupe sont alors conviés à lire attentivement et à proposer des changements et/ou des corrections sur le texte du projet. Au vu du caractère interdisciplinaire et hétérogène de notre projet nous nous proposons de mettre en regard les axes de recherche convergents afin de faire le point sur la proposition initiale. Notre Journée d’étude de 2012 ainsi que notre Colloque de 2013 doivent nous servir d’appui pour l’élargissement mais aussi pour la convergence des thématiques centrales de notre argumentaire.

Séminaire Groupe FIRA – Centre d’études africaines (CEAf) :

Moodle – Ulrike s’est engagée à vérifier et à développer cet outil.

Nous allons aussi réfléchir au sujet du rapport final de notre séminaire afin de faire le point sur les thématiques et l’évolution du séminaire au cours de la période 2011-2013.

Lenita Perrier / Pascale Gruson